Gardiens de phare

Première mondiale du film de Jean Grémillon. 

"Un gardien de phare et son fils passent un mois dans un phare au large de la Bretagne. Le fils est atteint par la rage. 
Le film atteint les séquences angoissantes dans le phare avec la montée de la maladie, et les flash-back heureux du fils et de sa fiancée bigoudène avec des plans sur les femmes de la famille restées à terre."

Article publié dans l'Ouest France